Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Menu ☰

Accueil > Syndicats > Île de France > Université Paris 9 • Dauphine

Les infos du syndicat CGT FERC Sup de l’Université Paris 9 - Dauphine

Sur la mobilisation du 8 décembre des Gilets Jaunes

jeudi 6 décembre 2018

Depuis plus de deux semaines le mouvement des gilets jaunes a mis des centaines de milliers de personnes dans les rues partout en France, souvent pour la première fois, et a servi de catalyseur pour de nombreuses luttes. Dans ce climat de révolte sociale, ambulancier·e·s, lycéen·ne·s, personnel·le·s de l’enseignement supérieur, expriment leur souffrance et leur ras-le-bol. Les injustices apparaissent sur le devant de la scène, et toute cette colère est légitime ! Ce mouvement, en grande partie spontané, devient semaines après semaines plus important. Il est surprenant à bien des égards, il est hétérogène, mais ce sont bien les plus exploité·e·s qui se mobilisent majoritairement.

À la CGT-Dauphine, nous pensons que la CGT dans son ensemble doit contribuer à ce que le mouvement prenne de l’ampleur. Ce mouvement a déjà forcé le gouvernement à faire machine arrière. Il ne faut pas s’arrêter là. Notre participation est cruciale : nous pourrons y porter et y proposer nos revendications sur la justice fiscale, les salaires, la précarité, le chômage. Nous devons aussi y porter nos revendications sur la fin des taxes à la consommation (impôts socialement injustes car non indexés sur les revenus) et sur une imposition sur le revenu plus juste socialement, avec évidemment le retour de l’ISF. Il faut également refuser de faire porter aux classes populaires le coût de la crise environnementale provoquée par le capitalisme industriel.

A cela, nous opposons des services publics de transports sur tout le territoire, et des contrôles sur l’industrie car c’est bien la production qu’il faut revoir dans le cadre d’une politique écologique cohérente. De plus, avec les gilets jaunes, nous devons lutter contre les idées réactionnaires, racistes et xénophobes, et contre l’extrême droite qui essaie d’instrumentaliser ce mouvement. Enfin, nous devons porter dans ce mouvement la perspective de la grève générale, seule à même d’infliger une réelle défaite au gouvernement et à Macron. Il faut que ce mouvement s’étende sur les lieux de travail pour bloquer l’économie du pays et enfin obtenir des avancées sociales !

Dans le cadre de ces mouvements sociaux, la répression policière est féroce. Elle concerne les manifestations mais aussi les mobilisations de lycéen.ne.s (en particulier avec des tirs de flash ball) et doit être condamnée et combattue. La CGT-Dauphine apporte son soutien aux jeunes mobilisé·e·s pour leur avenir. Le gouvernement réprime tous les mouvements sociaux avec une violence policière sans nom et des condamnations à de la prison en masse, il faut que cela cesse !!

Pour toutes ces raisons, la CGT-Dauphine appelle à manifester ce samedi 8 décembre en convergence avec les gilets jaunes. Nous regrettons que la confédération ne prenne pas part à ce mouvement, c’est pour cela que nous demandons à nos organisations nationales, départementales et fédérales de prendre position pour rejoindre ce mouvement.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : 01 55 82 76 28 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Couriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr