Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Je me syndique à la CGT FERC Sup !

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Provence-Alpes-Côte d’Azur > Université Aix-Marseille

Site web du syndicat CGT de l’université Aix-Marseille

Mobilisation LPPR

mardi 23 juin 2020

NON AU PASSAGE EN FORCE DE LA LPPR !

Rassemblement et conférence de presse

Lundi 22 juin

à 11h

Devant le Rectorat à Aix-en-Provence

Les organisations syndicales de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche d’Aix-Marseille soutiennent et relayent l’appel intersyndical national concernant le passage en force de la LPPR (Loi de Programmation Pluriannuel sur la Recherche) alors même que nous sortons tout juste du confinement et que la communauté universitaire (étudiant.es et personnels) est très majoritairement absente des sites.

Elles porteront ensemble ce texte comme motion au CA d’AMU le 23 juin afin que celui-ci se prononce contre ce calendrier inacceptable.

Les organisations soussignées découvrent avec surprise que, alors que nous sommes à peine sortis du confinement, le gouvernement veut faire passer les projets de texte LPPR dans les instances au mois de juin : le 17 au Comité Technique ministériel de l’enseignement supérieur et de la recherche (CT-MESR), le 18 juin au Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (CNESER) et le 22 au Comité Technique des personnels de statut universitaire (CT-U). Malgré des demandes répétées, les organisations syndicales n’ont eu le projet de texte que ce dimanche 7 juin.
La crise sanitaire due à la COVID-19 a montré que la recherche et l’enseignement publics doivent être une priorité, mais un tel projet de loi ne peut être examiné dans la précipitation et tant que l’état d’urgence sanitaire entrave le droit à se rassembler et à manifester sur la voie publique. Une large partie du personnel et des étudiant·e·s de l’enseignement supérieur et de la recherche (ESR), relayée par les organisations syndicales signataires et au travers de nombreuses motions, s’est déjà élevée contre les premières annonces orales qui avaient été faites avant le début du confinement. Le projet de loi diffusé ce dimanche, confirme ces annonces et conforte les inquiétudes exprimées. Alors que les universités et centres de recherche sont encore largement fermés, le Ministère entend passer en force et empêcher le personnel de l’ESR et les étudiant·e·s de prendre pleinement connaissance du projet de loi qui modifierait pourtant durablement leurs conditions de travail. De fait, d’autres choix sont possibles pour une programmation de la recherche qui soit à la hauteur des enjeux et des enseignements à tirer de la crise sanitaire.
Par conséquent, les organisations soussignées refusent ce calendrier inacceptable et, demandent que la consultation de toutes les instances sur le sujet soit a minima reportée à la rentrée universitaire.
Elles appellent d’ores et déjà le personnel et les étudiant·e·s à débattre et à se mobiliser pour refuser ce passage en force.

Nous soutenons et partageons les revendications des rassemblements qui se déroulent aujourd’hui partout ensemble en France pour exiger le retrait de la LPPR, et relayons ici le communiqué national  : https://amubox.univ-amu.fr/s/XAnZzXbx4ttCND7

Syndicats de l’ESR Aix-Marseille signataires : CGT FERC Sup, SNTRS CGT, CGT INRAE, SNESUP FSU, SNCS FSU, SNASUB FSU, SUD Education, FO ESR.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition