Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Je me syndique à la CGT FERC Sup !

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Provence-Alpes-Côte d’Azur > Université Aix-Marseille

Site web du syndicat CGT de l’université Aix-Marseille

Compte rendu CHSCT du 25 mai

jeudi 4 juin 2020

Comité Hygiène Sécurité et Conditions de Travail (CHSCT) de l’Université d’Aix-Marseille 25 mai 2020

Le CHSCT portait sur la présentation et le vote du Plan de Reprise de l’Activité (PRA) à l’Université d’Aix-Marseille.

Vote sur le PRA
Pour : CFDT, SNPTES, UNSA
Abstention : CGT, FO

Déclaration de la CGT FERC Sup d’AMU en séance du CHSCT
La CGT de l’Université d’Aix-Marseille tient à remercier en tout premier lieu l’ensemble des personnels qui, à quelque niveau que ce soit, ont travaillé à la gestion de cette crise sanitaire sans précédent et dans des conditions objectivement très difficiles.

Le PRA élaboré par la gouvernance d’AMU présenté aujourd’hui en CHSCT est très positif par bien des aspects et en particulier pour le retour sur site dont le volontariat est la base, la priorité donnée au travail à distance ou encore la bienveillance affichée et la demande de prise en compte des différentes situations individuelles par les encadrants.

Cependant, et c’est là notre plus grande réserve, nous souhaitions une implication plus importante des personnels dans leur ensemble, de leurs représentant.es, syndicats inclus, mais également des assistant·es de prévention. De plus, la mise en œuvre du PRA étant déléguée à des « cellules de crises locales » où les personnels et leurs représentants ne sont pas associés, nous pouvons craindre une grande disparité d’application selon les sites ou services.

Nous avons demandé à plusieurs reprises que le CHSCT soit associé à la cellule de crise et soit associé à l’élaboration (et non simplement informé) du PCA (Plan de Continuité de l’Activité) et du PRA, ce qui n’a pas été le cas.

Ainsi nous relevons plusieurs manques ou réserves dans le PRA : cadrage insuffisant sur le travail à distance (mobilier et matériel non adapté, dépenses financières liées, démarches en cas d’accident de travail ou de casse de matériel…), manque de personnels d’entretien, insuffisances des explications et conséquences en fonction des situations de travail, etc.

Pour l’ensemble de ces raisons, la CGT de l’Université d’Aix-Marseille s’abstiendra lors du vote sur le PRA.

Le CHSCT est une ressource inestimable pour le bien être des agents et les conditions de travail à l’université comme partout où cette instance existe encore. Pourquoi donc s’en priver ?

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition