Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Je me syndique à la CGT FERC Sup !

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Provence-Alpes-Côte d’Azur > Université Aix-Marseille

Site web du syndicat CGT de l’université Aix-Marseille

Personnels d’entretien à AMU : vers une externalisation...des problèmes !

mardi 27 avril 2021

Personnels d’entretien : vers une externalisation ... des problèmes !

Négociations pour les « personnels d’entretien » : saison 3

La situation sociale et de santé de nos collègues personnels d’entretien est très dégradée et notre syndicat a demandé la création d’un groupe de travail dédié. Nous vous avons fait part, dans différents messages, de l’avancée des travaux. En prenant appui sur les réponses des agents à notre questionnaire, la CGT a proposé un plan d’action à la gouvernance :

Sur la base de nouvelles embauches statutaires, d’alléger la charge de travail des agents, de proposer des reconversions pour les personnels qui ont le plus de problèmes de santé dus à leur activité professionnelle et enfin de proposer, aux volontaires, des postes qui ne soient pas dédiés à plein temps au ménage et à l’entretien.

Il semble que la gouvernance ait choisi d’externaliser les problèmes !

Il est proposé seulement quatre recrutements des personnels d’entretien (sur une centaine de postes statutaires au total) autrement dit une goutte d’eau qui ne saurait alléger le quotidien de nos collègues qui, pour la plupart, ont des problèmes de santé dus au travail.
Il est également envisagé qu’à terme il n’y ait plus d’agents AMU pour le ménage. La mission serait externalisée à des entreprises privées ou à des intérimaires.

Avec quelles conséquences ?

  • Un niveau de service moindre : une qualité réduite, pas d’intervention en cas d’urgence
  • Des problèmes de sécurité pour les interventions en laboratoire
  • Un coût beaucoup plus élevé : de l’ordre de 2,5 fois le prix d’un agent AMU pour le recours à l’interim
  • Des agents des entreprises privées travaillant dans des conditions lamentables

De ce que nous en avons entendu, cette option présenterait les avantages d’éviter le « risque RQTH » (Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé) et d’une gestion simplifiée pour l’établissement ! Autrement dit la souffrance que subissent les agents AMU est trop problématique, il est préférable de la faire reposer sur des salarié.es d’entreprises privées, sous-payé.es, sans possibilité d’évolution de carrière, et qui n’ont d’autre choix que de continuer un travail qui les casse physiquement ou d’aller pointer au chômage !

Pour la CGT l’engagement social c’est tout autre chose ! Il s’agit de recruter des agents statutaires pour un travail de qualité qui bénéficie à toute l’université, pour des emplois durables et pour des conditions de travail dignes.

La gouvernance a le choix !

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition